Femmes d’exception: Hadja Aïssata Gnouma Traoré, La patronne des Patrons.

0
478

Votre Site, toujours en quête de performance et sans le souci de vous satisfaire à chaque publication a rencontré cette semaine un modèle illustratif de femme dont on peut dire sans ambages qu’elle est synonyme de réussite, et surtout de combat acharné démontrant à chaque acte posé la singularité de la touche féminine . Hadja Gnouma, c’est une battante qui a la ‘’tête sur les épaules’’ avec aujourd’hui des affaires réellement florissantes; un temps meublé de  »choses utiles’’ notamment de fréquentes réunions et d’importantes rencontres où se dispute au plus haut niveau, la vie du pays.

Votre site a l’inestimable plaisir de camper à votre intention une dame à dimensions multiples. D’abord et avant tout, une carrure imposante qui fait qu’on ne l’indexe jamais deux fois. Hadja Gnouma Traoré – C’est d’elle qu’il s’agit – est incontestablement taillée pour le basket-ball ; sport qu’elle pratiquera avec un réel bonheur durant sa vie scolaire et surtout estudiantine en tant que membre incontournable de l’Université Basket Club et de l’équipe nationale de Guinée.

Native de Kindia dans une famille commerçante, Gnouma  est précocement orientée dans des activités lucratives. Pendant les vacances scolaires déjà jusqu’aux ‘’sorties sportives’’, notre battante née respirait l’Indépendance à plein  poumons. Le cycle intellectuel bouclé avec un diplôme  d’économie-finances en poche, la future patronne des ‘’Boutiques Gnouma’’ va d’abord exercer dix (10) ans au ministère de sa spécialité avant de mettre fin, volontairement du reste, à sa carrière administrative pour obéir à sa vocation : les affaires.

Quatre magasins portent les premiers, la marque Gnouma. Parallèlement, la vie conjugale   se déroule sans encombrés à côté de l’actuel Président du Comité Olympique National de Guinée ‘’maître Naby Camara’’. Trois (3) enfants (deux filles par un garçon) voient le Jour qui  rendent la vie plus belle encore à ‘’ Almamya’’ quartier résidentiel en plein cœur de la capitale.

Notre modèle de Femme exemplaire ne manque pas d’ambition. Elle a une référence outre atlantique : une femme d’Angleterre, la plus riche du pays et qui  a fait ses premiers pas dans le prêt-à-porter.

Le réseau Gnouma prend de l’ampleur et se diversifie remarquablement. La commerçante avertie dispose de partenaires à l’extérieur de sa Guinée natale. Débute et prospère l’exportation de café, cacao, d’huile de palme, de djembés… des produits dont la qualité facilitait l’écoulement auxquels il faut ajouter l’or et bien d’autres choses encore. Insatiable, pleine d’initiatives Dame Gnouma, met sur pied un bureau de Transit (AGT) quand fonctionnent à merveille deux boutiques estampillées ‘’ FAB’’ style & ‘’FAB’’ Décor de l’Initiale des Enfants Gnouma. Pour une vie remplit, nous sommes en face d’un prototype plutôt difficile à imiter. Presque essentiellement meublée de ‘’choses utiles’’ le Patronat Guinéen  voit l’incorporation en son sein de madame Camara Gnouma. Au sein de cette institution dont la création plus que opportune, notre dame donne la mesure de son talent managérial et se fait élire à l’unanimité à la Confédération  Patronale des Entreprises de Guinée (C.P.E.G).

Cette nouvelle structure porte la marque ‘’Gnouma’’ de manière plutôt admirable. Et elle (la CPEG) signe toutes les négociations tripartites actuelles en ces temps de réel bouillonnement du monde du travail. Aussi le Bureau International du Travail (BIT) connaît une participation de qualité remarquable de la Confédération que dirige ‘’ la Grande Gnouma’’.

Notre héroïne est membre fondatrice du Réseau des Femmes d’Affaires de l’Afrique de l’Ouest en participant à l’amélioration de l’entreprenariat féminin et implicitement du climat des affaires, en impulsant aussi le secteur privé.

Le vaste tableau de chasse comporte à l’actif de Hadja Traoré la mise en œuvre d’un programme régional de renforcement des capacités en techniques et outils modernes de gestion des Entreprises Industrielles en Guinée, au Niger  et au Burkina Faso. Elle  est déléguée titulaire des Employeurs de Guinée à Genève.

La grande référence de la femme à l’avant–garde du recul de la pauvreté a un regard très optimiste sur la relève au niveau de cette couche vitale  pour le développement solide du pays. « Elles disposent d’énormes potentialités qui méritent, un encadrement adéquat pour fins d’éclosion rapide et bénéfique » affirme celle dont on peut être fier, à tous égards ; si tant qu’on est de ce pays dans le vent du renouveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE