Football : Le Hafia FC est de retour dans le cercle des grands

472

La rencontre au sommet entre le légendaire Hafia FC et Horoya AC le dimanche 14 décembre 2014 au stade du 28 septembre à Conakry a tenu ses promesses. Mobilisation totale de la part des fans du cuir rond ; de milliers de supporteurs étaient présents. Partout sur la tribune, un décor impressionnant habillés en vert-blanc et en rouge-blanc, les couleurs respectives des formations en lice.

Cette première journée de la ligue 1 Nimba Mining s’est déroulée dans une ambiance festive. Dans cette confrontation entre les  deux clubs Guinéens les plus titrés du pays car à eux deux totalisent 27 titres de champion dont 15 pour le Hafia FC et 12 pour le Horoya AC.

Au compte du match qui les a opposé ce jour, ce sont  les rouge-blanc de Matam, grâce à une pression phénoménal sur leurs adversaires, dans un premier temps, ont pu trouver la faille en obligeant ainsi Ousmane Touré, le défenseur du Hafia FC de dégager le ballon sur la ligne de but, suite à une sortie manquée de son gardien David Kaba. Dans la minute suivante, presque coup sur coup, le Hafia FC a répondu par une frappe de Salifou Baga Bangoura qui n’a guère inquiété Khadim N’Diaye, le portier du Horoya AC.

Dans ce Mano à Mano, c’est le Hafia FC qui ouvre le score par Abdoulaye Samaké, par un tir de l’extérieur du pied droit, consécutif à un joli mouvement d’ensemble à la 33e mn. 1-0, en faveur du Hafia FC, c’est le score à la mi-temps.

Frappé dans leur orgueil, au retour des vestiaires, Fodé Camara et ses coéquipiers envahissent le camp adverse. A la 73ème minute, grâce à un exploit collectif, Ocansey Mandella, d’une tête croisée de l’attaquant Burkinabé qui s’empare d’un corner tiré par Moussa Kennedy Keita, le Horoya AC réussit à mettre la pendule à l’heure : 1 but partout. Le match s’emballe de nouveau. Horoya commence subitement à croire en ses chances.  Le ballon passe d’un camp à l’autre.  De plus en plus dangereux  sur des coups de pied arrêtés, le Hafia FC profite des espaces et contourne la défense des rouge-blanc. Ce qui créé quelques difficultés à la défense des vices champions de Guinée. C’est ainsi que par deux fois, les vert-blanc passent à côté de l’inscription du second but. Les cinq minutes du temps additionnel accordées par Aboubacar Mario Bangoura, l’arbitre du match, ne changeront rien dans le résultat final 1 – 1. Un résultat révélateur de la détermination et de la volonté des 22 protagonistes qui ont tout donné.

Lors de ce duel, il faut rappeler que chaque équipe a eu son quart d’heure. C’est l’image qu’on retiendra de l’affiche Horoya AC – Hafia FC de la première journée de la ligue 1 Nimba Mining de la saison sportive 2014 – 2015.

Le Hafia FC débute cette saison par un résultat nul qui n’est pas forcément mauvais pour un retour qui se veut triomphal pour le premier club triple champion d’Afrique.

Sékouna Camara