Dr. Youssouf Boundou Sylla

1460

Sur les traces  d’un journaliste talentueux au service de sa patrie depuis outre-Atlantique

 Titulaire d’un doctorat (Ph.D.) en génie environnemental, Youssouf Boundou Sylla est incontestablement l’une des valeurs sûres de la nouvelle génération de la diaspora guinéenne de l’outre-Atlantique.

Résident à Gatineau, au Québec  depuis plus d’une décennie, Dr. Youssouf Boundou Sylla, continue, en dépit de ses nombreuses contraintes professionnelles et familiales, à servir inlassablement et bénévolement sa patrie via des  actions citoyennes ô combien nobles et progressistes qu’il pose tous les jours ! Qu’il s’agisse du devoir sacro-saint d’informer objectivement partout et en tout temps ses concitoyens vivant en Guinée ou ailleurs sur la situation sociopolitique, économique et culturelle du pays ou qu’il s’agisse de son perpétuel engagement en faveur de la protection et de la sauvegarde de notre écosystème, aujourd’hui en proie à toutes sortes de menaces et d’actions anthropiques. Pour le rayonnement des siens, c’est-à-dire les communautés guinéenne et  africaine du Canada, il est toujours présent.

Combatif, humaniste hors-pair, rassembleur et très connu pour son franc-parler, tout un faisceau de caractères qui fait aujourd’hui de lui, un ‘’patriarche’’ incontournable et garant de la cohésion et de l’entente qui règnent au sein de la grande communauté guinéenne vivant au Canada en général et plus singulièrement dans la région de la capitale nationale.

« A mon avis, s’investir pour le rayonnement de sa communauté ou être utile à sa communauté à travers des actions simples et porteuses, est à la fois un devoir et une responsabilité citoyens « , nous a affirmé cet homme reconnu pour  son dynamisme au sein de la diaspora guinéenne de par le monde et celle africaine du Canada.

Forcené du travail, de la rigueur et de la perfection, Dr. Sylla est la somme d’immenses expertises qui va, entre autres, du domaine du management, de la gestion des projets aux relations publiques en passant par la communication politique, l’entreprenariat ou la bonne gouvernance.

Polyglotte qui manie à souhait trois grandes langues internationales, l’anglais, le français et le japonais, à l’écrit tout comme à l’oral, Youssouf Boundou exerce son immense talent d’homme moderne dans le domaine de l’informatique et dans les réseaux sociaux.

A cause de sa grande expertise qu’il a acquise durant les deux dernières décennies dans le monde des projets, programmes de recherches environnementales, d’analyse des plans, politiques et programmes en environnement, en développement durable, rédaction d’articles scientifiques, en développement et gestion des déchets, sanitaire, purification d’eau, en planification stratégique, gestion, en suivi et évaluation des projets et programmes, dans le recyclage des matières résiduelles, des bioprocédés et biotechnologies tout comme dans le domaine de la fertilisation et restauration des sols contaminés, M. Sylla est aujourd’hui sollicité par de nombreuses institutions nationales et internationales évoluant dans le domaine de l’environnement.

Ainsi, depuis 2006, il est l’un des consultants agréé du Système des Nations Unies en environnement et développement international, notamment au Fonds International de Développement Agricole (FIDA), une des institutions spécialisées de l’ONU.

A ce titre, il a participé en tant qu’expert à plusieurs missions onusiennes, composées d’une équipe multidisciplinaire. Il a participé à la formulation d’un nouveau programme national des chaînes de productions agricoles en Côte d’Ivoire en 2010. En 2007, il a apporté son appui technique à la revue du portefeuille et la restructuration du projet guinéen de développement agricole durable de la région forestière (PRODAD-GF) dont le coût de réalisation s’élevait à 34 millions de dollars US. A la même année, il a participé à la rédaction de la nouvelle stratégie d’intervention du FIDA en Guinée en proposant des recommandations pertinentes concernant l’impact des changements climatiques sur les projets de l’institution spécialisée onusienne en République de Guinée.

Il a aussi eu une participation active lors de la formulation de la deuxième phase du Projet d’Appui aux Communautés Villageoises (PACVII) dont le financement faisait 27 millions de dollars US dans son pays natal en 2006.

En 2012, à Washington, il était aux côtés de l’ancien Premier ministre guinéen, Kabinet Komara, comme consultant. Il a joué un rôle majeur dans la mobilisation des bailleurs (Banque mondiale et le ministère américain chargé de l’Energie) autour du financement du projet de gestion intégrée des ressources en eau (PGIRE) de l’OMVS (Organisation de la mise en œuvre du fleuve du Sénégal) pour un coût de 200 millions de dollars américains.

« Ce qui m’a beaucoup fasciné dans mes déplacements professionnels au niveau du développement international, c’est le fait d’avoir la possibilité de donner des conseils et orientations techniques pratiques aux unités de coordination des projets et que cela aboutisse à de meilleurs résultats. C’est une source de motivation indescriptible pour moi », témoigne-t-il avec un air empreint d’altruisme.

De février 2007 à janvier 2009, il a servi de Coordonnateur pays d’un projet américain appelé ‘’Index of African Governance, Program on Intrastate Conflict Harvard Kennedy Schooln MA, USA’’ qui fait la promotion de la bonne gouvernance en Afrique.

De décembre 2008 à Novembre 2009, Dr. Youssouf Boundou Sylla a été Gestionnaire de projet au Cabinet d’études Michel Godbout Michel & Associés.

Entre octobre 2005 et novembre 2006, il a été l’ingénieur chargé d’études à Biopron, Convergence des traditions, sciences et entrepreneurship à Gatineau, Québec (Canada), et, de septembre 2005 à mars 2006, toujours à Gatineau, il a servi au compte de la Compagnie canadienne de phytomédicament en tant qu’ingénieur des bioprocédés et gestion des projets et du contrôle de qualité.

De 1999 à 2005, Dr. Sylla a respectivement été chercheur en environnement à l’université de Gunma, à Kiryu puis Chercheur en gestion et valorisation des matières organiques à Gunma Liverstock Experimental Center, Maebashi, au Japon.

Toujours dans le cadre professionnel, il est depuis janvier 2011, le Commissaire chargé de stratégie et du développement des affaires chez Akeva Technologie Group, Ottawa, Canada.

En plus de son doctorat (Ph.D.) en génie environnemental, ‘’Grand Boundou’’ détient aussi un Master Es Science en Génie civil (section sanitaire) qu’il a obtenu en 2002 à l’université de Gunma, Kiryu au Japon, et d’une Maîtrise en génie chimique, un diplôme qu’il a empoché à l’Institut polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry en 1997 avant de s’envoler pour  des études post universitaires au Japon.

En effet, depuis 1998 jusque maintenant, il est Coordonnateur Général doublé de Gestionnaire atypique du personnel à Guinéenews, le portail et premier site d’informations sur la Guinée.

Une responsabilité qui lui confère donc depuis plus de 18 ans, le droit de gérer les ressources humaines, y compris le recrutement  au sein de ce grand quotidien électronique en ligne, Guineenews.org ; de planifier et faire le budget ; écrire des articles de presse et d’investigations portant sur l’environnement, le développement durable, la politique, l’économie, la société, les mines enfin, valider des articles de presse et d’investigation portant sur divers domaines.

Interrogé sur la manière dont il gère son temps avec toutes ces occupations, sa réponse est sans ambiguïté : « Comme on dit souvent, quand on veut, on peut ! J’ai toujours voulu avoir un équilibre entre ma vie familiale, professionnelle et mes loisirs. C’est pourquoi, j’ai voulu être un travailleur autonome, ce qui me permet de mettre 30% de mes efforts à mon travail, 30% à ma famille, 30% à la coordination de Guinéenews et aux activées communautaires et les 10% à mes loisirs : sports. Mon engagement au sein de la coordination de Guineenews est pour moi la manière la plus efficace de participer au développement de mon pays, par passion et par patriotisme. Car, je refuse d’admettre que pour être utile à son pays, il faut forcément y vivre ! A ce titre d’ailleurs, depuis plus de 15 ans, j’ai assisté beaucoup de ministres de la République dans la rédaction des plans d’actions opérationnels pour leurs départements respectifs tout en les appuyant dans l’accomplissement de leurs missions. Gratuitement (rires). »

Enfin, à cause de son dynamisme, sa grande propension au travail et à la perfection, il a bénéficié de plusieurs titres et distinctions honorifiques dont le plus récent est le ‘’Prix d’excellence journalistique de « Guinea Excellence Awards », édition 2015-2016.